Matto Grosso : grenier à céréales du Brésil

Le lendemain de mon mail pluvieux, le soleil et le sourire sont revenus. Enfin, le sourire ne nous avait pas trop quittés car dans notre Azalai super confortable, qu’il pleuve ou qu’il vente, on est bien au chaud. Bons petits plats, nuits douillettes sous la couette (on arrive à dormir 10 à 11 heures !!!!) pendant que nos vêtements sèchent. Mais c’est de l’histoire ancienne car depuis, grand soleil et le taux d’humidité qui était monté à 98 % n’en est plus qu’à 70%. Il faut savoir qu’ici, il y a de l’eau un peu partout.

16- la sieste

Pendant 900 km et 2 jours, nous avons traversé une grande zone céréalière avec des km de maïs, canes à sucre, et aussi beaucoup d’élevage bovin. Nous sommes dans le Matto Grosso, le grenier à céréales du pays avec une rentabilité supérieure à celle des USA. Avec une réserve de terres agricoles de la taille de la France et la Grande Bretagne réunis, il pourrait bien devenir la première puissance agricole du monde. Ils ont l’eau, le soleil et une température assez régulière toute l’année. Aujourd’hui il fait 20° à 16 heures, à un mois de l’hivers ! Malheureusement, 1/3 de la population vit encore sous le seuil de pauvreté.

Ici, à la campagne, cela se voit moins ; en bord de route, il nous est arrivé de voir des cabanes faîtes de bric et de broc, emmaillotées dans du plastique…

Cannes à sucre en fleurs
Cannes à sucre en fleurs

15-à midi
18- oiseau

Hier nous avons franchi, à nouveau, le Tropique du Capricorne et aujourd’hui, nous avons le plaisir de retrouver une plus grande variété de fruits : y compris les mangues dont nous sommes friands et les petites bananes délicieuses… Pour la viande, elle est toujours aussi bonne mais à voir les plats typiques qui existent ici, les Brésiliens nous paraissent être de fins gourmets…

Les Brésiliens sont des gens très chaleureux et souriants qui, quand ils nous rencontrent, se lancent de suite dans de grandes conversations, comme si nous parlions comme eux le portugais ! en piquant des mots par ci par là, on arrive à « discuter « un peu ….. la mappemonde collée sur le 4X4 permet aussi d’expliquer notre voyage.

2 réflexions au sujet de « Matto Grosso : grenier à céréales du Brésil »

  1. Bonjour les voyageurs !

    N’oubliez pas de gouter la viande au Bresil , délicieuse !
    Essayez une churrasqueria : ca vaut le déplacement ..

    bises

  2. C’est un grand plaisir de recevoir un tel couple spectaculaire comme vous, mais avec toutes les difficultés à communiquer tout de même réussi converçar. C’est une grande surprise pour nous de recevoirUn tel couple spécial ici dans le Mato Grosso do Sul au Brésil. Il est bon de savoir que vous êtes venus jusqu’ici et fait cet appel aujourd’hui à notre maison! Un câlin à vous et bonne chance! Jakeline Peralta

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *