En route vers le nord

Le lendemain, c’est la piste pour continuer notre route vers le nord. Nous rencontrons à nouveau de nombreux nandous .

13-nandou

Le soir, pour dormir, nous nous arrêtons dans une fazenda où nous demandons l’hospitalité au maître de maison, venu voir avec son cheval, pistolet à la ceinture et chapeau de cow-boy, assez taciturne quand même. Plus tard, nous sommes accueillis très chaleureusement par la mère et ses trois filles qui sont venues visiter notre casa rodante. Photos, échange d’adresses e-mail et le matin, nous avons droit au café … Léger et très très sucré …

04-chez l'habitant

Dans la prairie, avec les vaches, nous pouvons observer à loisir un beau tamanoir .

14 tamanoir

C’est une bête qui fait bien 1 m de long et 50 cm de haut ; ses pattes sont très trapues ; ce n’est que le matin que j’apprends que, mine de rien, si on s’approche de trop, il peut vous agripper à l’épaule avec de grosses griffes qui feront pas mal de dégâts … Et moi qui avait fait de belles photos, tout en gardant quelque distance, ne sachant pas si cet animal courrait vite …. Car j’avais tout de même une barrière à sauter …. Je crois que cela peut rappeler des souvenirs à Cathy, n’est-ce pas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *