Surinam

Pour des soucis administratifs nous décidons finalement d’expédier le 4x4x depuis le Surinam…

Mercredi 5 novembre nous entrons au Surinam, anciennement Guyane Hollandaise.

Pour cela, on franchit un grand fleuve au moyen d’un bac dont la traversée dure une demie-heure. Formalités d’entrée simples et fouille du 4X4 inexistante, visite de la cellule par curiosité….. Nous reprenons la route et voyons notre premier très gros serpent ! pas de photos car je l’ai filmé ….comme il revenait vers nous, pas eu le temps de le photographier !

Au premier abord, ce pays paraît plus prospère que son voisin le Guyana, les maisons sont plus grandes et mieux entretenues. Elles se succèdent sur la route côtière, ainsi que les mosquées et temples hindous. Beaucoup d’agriculture, entre autre riz et cane à sucre. On voit de nombreux canaux pour créer plus de terres cultivables appelées comme par hasard « polders ». Le territoire habitable étant assez restreint, on traverse beaucoup de villages et on s’aperçoit que les supermarchés sont tous chinois ainsi que beaucoup de restaurants, surtout dans les campagnes.

Bac privé
Bac privé

Nous arrivons vendredi 6 novembre à 10 h du matin dans la capitale Paramaribo, appelée localement Parbo (comme la bière du même nom) et allons directement au port pour essayer de trouver un transitaire. Nous sommes très bien accueillis et en moins d’une heure, nous avons déjà une première estimation du coût pour l’expédition du véhicule. Cette charmante dame nous prend alors rendez-vous avec un « broker » début d’après-midi, c’est lui qui s’occupera de toutes les formalités et qui chargera le 4X4 dans le container. A 16 heures, tout est en route et nous aurons la réponse définitive lundi : les douanes vont-elles accepter d’exporter par mer un véhicule entré au pays par route ?

Paramaribo, le pont
Paramaribo, le pont
Vieux quartier à Parbo
Vieux quartier à Parbo

08-vieux quartier

Basilique
Basilique

Nous passons le week-end dans un très bon hôtel avec piscine, afin de nous reposer de ces grosses chaleurs. Et lundi, la réponse est positive : le véhicule sera mis en container lundi prochain, le 16 novembre. Il nous reste à régler les détails de notre retour en France …..

Piscine du lodge river à Berg en Dal
Piscine du lodge river à Berg en Dal

En attendant, nous trouvons une chambre d’hôte, avec piscine, qui accepte de nous faire camper dans le jardin. Avec la wifi, la machine à laver  et le sèche-linge, nous sommes comblés !

Vue depuis le jardin
Vue depuis le jardin
Notre camp de base en ville
Notre camp de base en ville

Dernière ligne droite avant le retour : il nous faut boire tout l’alcool restant, les douaniers risquant de ne pas aimer ….. on en profite pour l’agrémenter de quelques boîtes que nous avions amené de France (foie gras, confits canard, brandade, etc ….) et qu’il est inutile de ramener ! et il nous faut aussi rouler un peu pour baisser le niveau de gasoil dans le réservoir.

Nous entrons dans le début de la saison des pluies : depuis hier, il pleut soudainement très fort, pas très longtemps mais plusieurs fois par jour. Il fait maintenant 30° dans la journée, ce qui est bien plus agréable.

13-par deux 12-salamandre

Détente avant le retour
Détente avant le retour

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *